Le GPS ou "Global Positioning System" et ses dérivées

Le principe du GPS.

GPSA la fin des années 70, le Département à la Défense américain lance un projet permettant aux troupes de l'Armée Américaine de pouvoir se localiser avec précision et de façon quasi instantannée en n'importe quel endroit du globe. En 2000, le Président des Etats Unis ouvre le système aux civils.
Une constellation de 24 satellites gravite autour de la terre sur une orbite de 20.000 km environ. Ces satellites envoient des signaux indiquant l'heure de l'émission, leur géoposition et un almanach.
Au sol, les récepteurs recoivent les signaux des satellites et calculent par triangulation leur position. Il est nécessaire que 3 satellites minimum soient reçus par le récepteur pour pouvoir calculer la position. La réception d'un 4ème satellite permet de calculer l'altitude.

Tous les GPS comportent une puce qui traitent les signaux des satellites. C'est cette puce qui va déterminer en partie la qualité de la réception, la vitesse d'acquisition, la précision de la position.
Actuellement, la meilleure puce sur le marché est la SIRF III.

Les GPS de randonnée.

GPS Sportrak
GPS Sportrak
Ce sont des récepteurs GPS qui permettent de connaitre sa position au moyen de coordonnées (latitude et longitude). Ensuite, il est nécessaire de reporter cette position sur une carte de randonnée, car en général, la cartographie proposée avec ces GPS est assez sommaire pour l'Europe, la majorité des fabricants étant américains et la mémoire embarquée n'étant pas très importante pour charger des cartes détaillées. C'est souvent une cartographie routière qui est proposée.
L'inconvénient de cette méthode est qu'il faut sortir la carte et la déplier, ce qui n'est pas toujours évident dans une tempête de neige.
Suivant les modèles, ces GPS peuvent enregistrés le chemin qui vous faites, la position de points. Ils peuvent vous donner des infos comme la vitesse instannée, moyenne, le temps ou la distance qu'il reste pour atteindre un point.
Ces appareils sont en général étanches et antichoc.

Les GPS connectés aux PDA

PDA avec Jacquette NAVMAN GPS
PDA avec Jacquette NAVMAN GPS
Le PDA
Les PDA sont des organizers très évolués, de véritables petits ordinateurs.
Ils fonctionnenent avec un système d'exploitation (Windows Mobile ou Windows Pocket PC en général pour l'utilisation que l'on veut faire) et de nombreux programmes ont été développé pour leur utilisation à titre professionnelle ou de loisirs. Les PDA avec le système d'exploitation Plam OS ne permettent pas d'utiliser en général les logiciels de cartographies de randonnée.
Ces ordinateurs ont des lecteurs de carte mémoire intégrés qui leur permettent de lire des cartes très détaillées comme des scan aux 1/25.000 de l'IGN. Lorsque vous choisirez votre PDA, choissisez un modèle avec un port de carte mémoires (2 si vous souhaitez utiliser un GPS sur port de carte mémoire). Si vous souhaitez utilisé un GPS Bluetooth, vérifiez qure votre PDA est équipé d'une liaison BlueTooth.

Les GPS à connecter aux PDA
Il est possible de connecter quatre types de GPS :
- La jaquette GPS : c'est une jaquette dans laquelle on insère le PDA. Ceci fait un élément compact mais utilisable qu'avec un seul modèle de PDA. En outre, les jaquettes GPS ont rarement une batterie supplémentaire, ce qui veut dire que le GPS utilise la batterie du PDA , réduisant considérablement son autonomie.

- Les GPS de randonnées avec un cable : cette méthode est la plus compliquée car les GPS de randonnée ne sont pas prévu pour se connecter à un PDA mais un site permet d'acquérir les cables nécessaires PCMobile. Par contre si vous êtes un peu bricoleur, il est conseillé de changer le jack 2.5 male qui n'est pas très solide
Cependant, si le PDA tombe en panne, vous continuez à utiliser le GPS de randonnée avec une carte de randonnée.

GPS Bluetooth
GPS Bluetooth
- Les GPS "souris" : ce sont des "modules" GPS en forme de souris connectés au PDA par un fil ou une connection sans fil Bluetooth si le PDA est équipé de ce type de liaison sans fil.
Ils sont autonomes au niveau de l'alimentation et sont facile à connectés au PDA car ils sont conçus pour cette utilisation. Par contre, ils ne sont pas utilisables de façon indépendantes du PDA.

GPS sur port Compact Flash
GPS sur port Compact Flash
- Les GPS sur port carte mémoire. Ce sont des GPS avec une extension que l'on met dans le lecteur de carte mémoire du PDA. Cette méthode permet d'avoir un élément compact et sans fil. A la différence des autres méthodes, le module est alimenté par le PDA ce qui réduit beaucoup l'autonomie du PDA. L'extension du GPS qui permet de l'insérer dans le lecteur de carte mémoire du PDA est assez fragile.

Les GPS souris ou sur port carte mémoire sont à l'origine conçu pour une utilisation en voiture lorsque le PDA est transformé en système de navigation embarquée.

Les logiciels de cartographie
Carto Explorer
Carto Explorer
Cartographie d'un GPS Magellan
Cartographie d'un GPS Magellan
Il existe des logiciels pour ces PDA qui permettent d'afficher des cartes numérisés de rando sur l'écran du PDA avec votre position identifié par un spot de couleur.
Ceci évite de sortir une carte papier pour réporter votre position.
Pour la France, il existe CartoExplorateur 3 qui permet d'avoir toute les cartes IGN au 1/25.000. Il faut compter 2 CD par département. CartoExploreur est développé par Bayo à Appoigny (Yonne).
Cependant il faut reconnaître que c'est un logiciel très complet mais assez capricieux et peut-être pas adapté à la randonnée sur plusieurs jours loin de tout ordinateur.
De l'expérience que j'ai, il bugge parfois et on doit procéder à une réinstallation complète (ce qui n'est pas toujours évident sous une tente ou dans un refuge).
En outre le système de protection sur les versions depuis janvier 2007 (1.06 pour CartoExplorer 3D) est imcompatible avec de nombreux lecteurs de CD ou de DVD présent sur des ordinateurs portables ce qui fait que des personnes propriétaires de logiciels BAYO totalement légaux, sont dans l'impossibilité de les utiliser. Voici une discussion sur GPS PASSION à ce sujet (assez longue)

Un nouveau produit PhotoExplorer permet d'avoir des photos aériens de l'IGN.

Deux autres logiciels utilisant les cartes IGN au 1/25.000 existent en France (MEMORY MAP et IGN Rando)

IGN Rando est un cartoExploreur simplifié. Au niveau de la fiabilité, je n'ai pas de retour.

MEMORY MAP est un logiciel moins complet que Carto Exploreur mais nécessitant beaucoup moins de ressources et beaucoup plus stable.
Il est beaucoup plus adapté à une utilisation en randonnée. La discussion sur GPS PASSION.

Si vous souhaitez scanner vos propres cartes et les utiliser avec votre PDA, il y a un logiciel qui permet de les géopositionner et de les exporter vers votre PDA via un ordinateur : Oziexplorer

Protéger ce petit monde
OtterBox 3600 et GPS Magellan sur un kart TTEC
OtterBox 3600 et GPS Magellan sur un kart TTEC
Les PDA, et les GPS qui ne sont pas de "randonnée", n'ont pas été conçus pour une utilisation en extérieure. Il faut donc les protéger des intempéries et des chocs. Une société américaine a crée une série de boitiers de protection à leur intention entre autre : Les Otter Box.
Les PDA peuvent être protégés des intempéries par une housse étanche du style Aquapac mais ils ne seront pas protégés des chocs.
Personnellement, j'ai pris l'Otter Box 3600 car il est un peu plus cher mais plus performant et plus pratique. Dans le cas des GPS sur port Mémoire, il existe une extension qui se monte sur l'Otter Box 3600 et qui protège l'antenne.
Lorsque vous utilisez un GPS qui est connecté au PDA par un cable, n'oubliez pas de prendre avec l'Otter Box le module "Pass-fil" qui permet de conserver l'étanchéité de l'ensemble.
Otter Box 100
Otter Box 100
Pour les GPS "Souris", l'Otter Box 100 est parfaitement indiqué.
Bayo est importateur OtterBox en France.


L'autre inconvénient de ce type de matériel, en randonnée, est qu'il est conçu pour fonctionner avec de l'électricité et on a rarement des prises de 220 V le long des pistes pour recharger leur batterie.
Il faut donc prévoir des batteries de rechange quand il est possible de les changer (ce qui n'est pas le cas de tous les PDA). Chez certains marques comme Compact (maintenant HP), il existait pour les gammes 38xx, 39xx et 55xx des jaquettes d'extension avec une batterie supplémentaire et un port (ou 2) pour carte mémoire.
Il est possible d'utiliser des chargeurs solaires ou des packs qui permettent de recharger les batteries à partir de piles. Il faut avoir à l'esprit qure le froid diminue la capacité des batteries.
L'autre solution est d'utiliser des batteries séches 12V. Ces batteries sont utilisés dans les onduleurs ou les alarmes anti-intrusion. Il suffit d'y brancher une multiprise allume-cigare.

LE GPS au service de la sécurité

G19 GPS de tracking
G19 GPS de tracking
Le GPS permet de savoir à tout moment ou on se trouve. Dela à pouvoir envoyer sa position à une autre personne ou demander à un GPS d'indiquer sa position, il y avait qu'un pas à faire. LE G-19B l'a fait. Il couple un GPS avec une puce GSM et ce boitier peut envoyer directement sa position via SMS en appuyant sur un bouton panique, soit répondre à une demande par SMS lorsque on souhaite savoir ou se situe ce GPS. Les utilisations sont multiples mais dans le cas de la randonnée en traîneau à chiens, ce boitier permet à un musher d'envoyer sa position en cas d'accident. Le destinataire du SMS n'a plus qu'à rentrer les coordonnées sur un logiciel de cartographie pour savoir ou se situe la personne et éventuellement déclancher les secours.
Dans le cas ou le musher n'a pas donné de signe de vie au bout d'un temps défini, une personne peut envoyer un SMS au boitier G19 pour savoir ou est le musher.
Naturellement, ce système ne fonctionne que lorsque le boitier se trouve dans une zone couverte par le GSM et soit 3 satellites GPS minimum pour déterminer sa position.


Téléphone GPS
Téléphone GPS

Le même système existe avec un téléphone GPS.

Conclusion

Le GPS est une magnifique invention qui permet de connaitre à tout moment ou on se situe (quand les batteries ne sont pas à plat) et qui peut aussi être programmé pour vous prevénir quand vous approchez d'une zone dangereuse.
Cependant, il ne vous dispense pas d'emmener le BAC (une bousole, un altimètre et une carte) car il peut quand même tombé en panne lorsque vous en aurez le plus besoin.

Le matériel pour le musher

La tente
Le sac de couchage
Le matelas
La popote
La trousse de toilette
Les lampes
Le matériel
Le contenu de mon traîneau
Le GPS





Google

Les astuces

Galerie de photos de randonnée

Retrouvez nous sur FaceBook





Votre stage ou votre randonnée avec un musher professionnel

Notre boutique Vidéo

Plan du site
(Si votre navigateur ne permet pas d'afficher les menus...)
Infos légales
Tous droits réservés
Copyright 2002-2010

Haut de la page
La randonnée en traîneaux à chiens