Dormir dans la neige

Le duvet protège du froid par l'air contenu entre ses fibres. Lorsque on dort, on écrase le duvet sous soi et il faut donc se protéger du froid en dessous de soi plutôt qu'au dessus.

Pour se protéger du froid venant du sol, il faut recréer cette couche d'air qui protège du froid. Les matelas autogonflants sont une solution intéressante car ils prennent peu de place et lorsqu'on les gonfle, l'air est emprisonné dans des bulles d'air.

Si l'air isole du froid, l'humidité est un excellent conducteur du froid (c'est la raison pour laquelle il faut enlever les sous vêtements plein de sueur pour se coucher même s'il fait -20°C sous la tente). Or avec la chaleur du corps, la neige fond et mouille le duvet. Pour se protéger de cette humidité, on met une couverture de survie sous la tente pour protéger le tapis de sol et les duvets de l'humidité.

Pour se protéger du froid de la neige, on peut creuser la neige jusqu'au sol.
On peut aussi creuser le sol (s'il n'est pas trop gelé) pour créer une fosse ou l'on met les braises du feu. Puis on recouvre de terre. La combustion des braises va chauffer la terre qui chauffera une partie de la nuit.

La neige protège du froid car elle emprisonne de l'air entre les cristaux. Ainsi il fait 0°c dans un trou dans la neige même s'il fait -40 °C dehors (un trou assez important quand même). C'est le principe de l'igloo. Ainsi vous pouvez toujours creuser un trou dans un mur de neige pour bivouaquer.

Si vraiment, vous vous faîtes piégé par la nuit ou une tempête, vous videz le traîneau (en faisant un tas des affaires sinon bonjour la parti de cache cache le lendemain matin pour retrouver les affaires dans la neige qui est tombée). Ensuite vous mettez votre matelas isolant au fond du sac du traîneau et vous vous couchez dans votre duvet et votre sur-sac (pour se protéger de l'humidité) puis vous refermez le sac sur vous pour vous protéger de la neige qui tombe. Attention de garder une cheminée d'aération pour ne pas étouffer. Et bonne nuit.
Le lendemain, attention en ouvrant le sac car je me suis retrouvé un matin avec 50 cm de neige fraîche de la nuit dans le duvet et dans le col en ayant ouvert comme un sauvage la bâche du traîneau.

Astuces

Planter sa tente dans la neige
Faire boire les chiens
Dormir dans la neige





Google

Les astuces

Galerie de photos de randonnée

Retrouvez nous sur FaceBook





Votre stage ou votre randonnée avec un musher professionnel

Notre boutique Vidéo

Plan du site
(Si votre navigateur ne permet pas d'afficher les menus...)
Infos légales
Tous droits réservés
Copyright 2002-2010

Haut de la page
La randonnée en traîneaux à chiens