Les blessures :

Coup de croc donné à Taiga par son fils Alaska
Coup de croc donné à Taiga par son fils Alaska
Généralement ce sont des coupures cutanées. On rase autour de la plaie pour voir les dégâts et éviter que des poils souillent la plaie.
On fait bouger la peau pour regarder par le trou si le croc n'a pas fait des dégats sous la peau, dans un muscle ou un tendon.
Ensuite on nettoie avec de l'eau oxygénée pour enlever tous les corps étrangers en faisant mousser puis on désinfecte avec de la bétadine dans le trou. L'eau oxygénée pique et certains chiens peuvent bouger lorsque l'eau oxygénée passe sous la peau mais c'est le meilleur moyen pour sortir tous les corps étrangers de la plaie.
Il est intéressant d'habituer les chiens à avoir une muselière ainsi lorsqu'on doit réaliser des manipulations douloureuses pour le chien mais nécessaires, cela évite de se faire mordre.
Si la plaie est importante et que vous savez mettre des agrafes, vous pouvez mettre une ou deux agrafes pour rapprocher les bords de la plaie et faciliter la cicatrisation. Attention, vous pouvez avec une agrafeuse toucher un muscle ou un tendon et faire plus de dégâts que de bien. En outre, il faut toujours laissé en bas de la plaie unespace non fermé pour que les liquides puissent s'échapper et éviter un abcès.
La pose d'un pansement est possible s'il ne risque pas d'être mouillé et que la plaie risque d'être souillée. Il vaut mieux que la plaie reste à l'air plutôt que de pourrir sous un pansement humide.

Si la plaie est au coussinet ou en bas de la patte, il faut mettre un pansement pour protéger la plaie du contact avec le sol. Le pansement sera enroulé dans un sac étanche pour le protéger de l'eau, puis dans une bottine. On le défait tous les soirs et le chien dort à l'abri de la neige (tente ou salle hors sac du refuge) pour que la plaie puisse sécher à l'air libre. On lui mettra une pommade du style " Borostyrol " entre les doigts pour prévenir les mycoses (c'est le seul endroit où le chien transpire).
Bottine Cordura Néoprène pour les blessures.

Ciseaux, eau oxygéné, bétadine, agrapheuse et antibiotiquepour soigner une plaie cutannée
Ciseaux, eau oxygéné, bétadine, agrapheuse et antibiotiquepour soigner une plaie cutannée
On lui administre pendant 5 à 8 jours un antibiotique et on surveille s'il n'y a pas un début d'infection. Au bout de 3 ou 4 jours, la plaie doit être refermée.
En aucun cas, même si il n'y a pas de début d'infection visible, on arrête les antibiotiques avant 5 jours. Si il y avait des bactéries et qu'elles aient survécues, elles deviendraient une forme résistante à cet antibiotique et à la prochaine blessure, cet antibiotique deviendrait inéfficace.

En cas de bagarre, on regarde partout et particulièrement au ventre et à l'anus car ce sont les blessures les plus dangereuses et le Groenlandais est spécialiste de ce type d'attaque.
Si vous avez une blessure au niveau des tendons, faites bouger la patte pour voir si le chien a mal, vérifiez si le tendon a une grosseur ou s'il y a une chaleur anormale. Si le tendon est coupé, il n'y a rien à faire avant le retour car il doit être opéré. Si le tendon est touché, évitez lui tous les mouvements durs ( marcher dans la poudreuse, courir) en le mettant sur le traîneau, surveillez tout début d'infection car un tendon infecté se nécrose.

Au niveau des muscles ou du ventre, vous regardez en bougeant la peau s'il n'y a pas de dégâts plus importants en dessous. Si un muscle est touché : repos pour permettre sa cicatrisation. Si un organe est touché, surveillez le chien pour voir s'il n'y a pas d'hémorragie interne. En randonnée, ce type de blessure est mortelle car le chien arrivera trop tard chez le vétérinaire.

En cas de blessure au coussinet ou de brûlure par la corde creuse, on désinfecte et on met un corps gras avec un pansement qu'on protège de l'eau et qu'on change aussi souvent que possible.

Pour les chiens qui ont les pattes fragiles, on leur met des bottines sur la glace ou la neige croûtée. On perd facilement les bottines dans la poudreuse et comme on peut pas serrer trop fort l'élastique pour ne pas couper le circulation, on peut les fixer avec un morceau d'élastoplasme ou de scotch américain.

Pour éviter les boules de glace qui se forment avec la neige, on enduit les pattes des chiens de vaseline et particulièrement entre les doigts. Certains mushers rasent les poils entre les doigts des chiens sujets aux snows boll. Je n'en connais pas l'efficacité.

Les problèmes intestinaux.

Les chiens mangent de la neige et boivent de l'eau froide. En outre, avec l'effort, on augmente les rations et certains chiens peuvent avoir du mal à assimiler. Résultat, certains chiens ont la diarrhée. Le Smecta ou autre pansement intestinal facilite le retour à la normale. L'Immodium bloque la diarrhée et évite la déshydratation. L'Ercéfuryl ou un autre antibiotique intestinal soigne la gastro-entérite qui trouve dans les intestins en dérangement, un lieu de prédilection.

Le retournement d'estomac

Terreur de tous les propriétaires des grands chiens, le retournement d'estomac est mortel en randonnée.
Si chez vous, vous vous apercevez à temps qu'un de vos chiens fait un retournement d'estomac, votre véto aura le temps de le tuber et de le sauver.

En randonnée, le temps que vous rejoignez votre véhicule, que vous arriviez chez un véto, votre chien risque de mourrir d'hémorragie interne.

En conséquence, un chien sujet au retournement d'estomac ne sera jamais emmener en randonnée sur plusieurs jours.
De même dans le choix de ses chiens, on évitera les lignées sujet au retournement d'estomac chez le Groenlandais et chez le Malamute.

En outre, on évitera tous les causes pouvant provoquer un gonflement de l'estomac : alimentation trop riche en glucides, repas juste après un effort...

Les autres petits problèmes.

Le froid et la neige sont des milieux propices pour le développement d'infection diverses et variés tel les systites chez les femelles.
Si vous avez des femelles sujets à ce type d'infection. Demandez à votre véto des antibiotiques et des antiinflamatoires.
Par contre il faut être sur de son diagnostic car des signes comme du sang dans les urines peuvent aussi être le signe de calculs ou d'une tumeur qui peuvent dégénérés si ce n'est pas soigné à temps

Les soins des chiens

Les soins vétérinaires
L'alimentation





Google

Les astuces

Galerie de photos de randonnée

Retrouvez nous sur FaceBook





Votre stage ou votre randonnée avec un musher professionnel

Notre boutique Vidéo

Plan du site
(Si votre navigateur ne permet pas d'afficher les menus...)
Infos légales
Tous droits réservés
Copyright 2002-2010

Haut de la page
La randonnée en traîneaux à chiens