La meute (?) du webmaster


Plum
(né le 22/04/1998) Sibérien Husky

Plum
Plum

La dame qui le garde ne peut pas le sortir en laisse et les propriétaires de Jinger m'ont demandé si je pouvais l'atteler. Arriver à l'automne 99, Plum a découvert l'attelage avec furie. Heureusement, il s'est calmé car la modération n'est pas sa qualité première.
Entre lui et Ken, c'est la guerre. Ken lui a mis une raclée 15 jours après son arrivée. Plum lui a rendu la politesse un mois après : petit mais costaud.
Depuis, lorsque Plum vient pour courir, Ken et lui se suivent pendant 1/4 d'heure en grognant puis chacun vaque à ses occupations.
Au moment de partir, il a tellement peur qu'on l'oublie qu'il hurle en creusant des trous de rage jusqu'à ce qu'il soit attelé.
En 2007, avec l'arrivée des 4 chiots de Taïga dans l'attelage, Plum va prendre une retraite bien mérité car n'ayant pas la grande taille de Mayouk, Mina ou Ken et commençant à accuser les années, il n'arrive plus à suivre le rythme.


Tipiak (Pirate !!!!)
(née le 22/10/2002) Esquimau du Groenland

  Plus de photos  
Tipiak à 5 mois
Tipiak à 5 mois

Écoeuré par l'accident de Toundra, j'envisage de ne plus agrandir la meute. Mais les personnes qui m'ont donné Toundra l'entendent pas de cette oreille. Finalement, Fanfouet a une chienne qui attend une portée et me propose deux femelles. A Noël 2002, on va chercher les deux soeurs. Rapidement Tipiak se révèle être la dominante et pas la dernière à faire des bêtises d'où son surnom.
Elle a une façon de te regarder quand tu l'appelles pour faire quelque chose qu'elle n'aime pas puis à partir plein pot se cacher dans une niche.
A l'attelage, elle est une acharnée jusqu'à ce que quelque chose l'intéresse à côté : alors c'est du n'importe-quoi. Mais dès qu'on lui rapelle qu'elle est là pour tirer avec les autres et pas contre les autres, elle repart en remuant la queue.
Fin 2005, elle s'aperçoit qu'elle peut faire sa loi sur les huskies et depuis, elle les tyranise mâles ou femelles. Au printemps, elle essaye de faire sa loi sur les chiots de Taïga mais ils sont plus gros qu'elle et Anouk l'a déjà envoyé aux pelotes.
Mais l'été 2006 , elle s'est mise sur sa soeur qui avec l'aide de sa fille Australe, l'a envoyé faire un tour chez le véto.
Pour la peine, elle s'est vengée sur Junis. Résultat, elle a gagné à ne plus être lachée avec les autres. Seul Arsouille supporte son sale caractère au chenil comme à l'attelage.
Mais elle sait si bien faire les yeux doux pour se faire pardonner : un vrai démon.


Taïga
(née le 22/10/2002) Esquimau du Groenland

  Plus de photos  
Taïga à 5 mois
Taïga à 5 mois

Bien qu'elle soit beaucoup plus costaud que sa soeur, Taïga est son souffre douleur. Elle adore avec son air de gros nounours venir faire des câlins, ou aller lécher les babines des grands, leur monter sur le dos, puis à se rouler parterre si ça grogne trop, quitte à recommencer aussi sec dès que les grognements ont cessé.

Avec la chaleur, elle a découvert que les abreuvoirs faisaient de très chouette pataugeoire transformant l'eau des chiens en un immonde bourbier en moins d'un quart d'heure.
Elle travaille à l'attelage comme une acharnée mais elle a mis longtemps à comprendre que lorsque on s'arrêtait, c'était pas pour faire une pause thé-petits fours avec les copains et qu'on avait pas à se retourner pour voir comme les copains de derrière avaient trouvé la balade.
Lorsque elle est en tête avec Mayouk et que l'on s'arrête, elle trouve la tête en me regardant pour que je vois comme elle est sage mais c'est pas l'envie qui lui manque d'aller causer un brin avec ceux de derrière.
Normalement, elle doit reprendre la tête de l'attelage lorsque Mayouk va partir à la retraite mais c'est pas gagné.
A Looze en mars 2007, elle a pris pour la première fois la tête de l'attelage toute seule. Bon au niveau direction, y a encore du boulot. Mémère est encore un peu fofolle.
Depuis le 29 juin 2005, Taiga est maman de sept chiots : 3 mâles et 4 femelles.


Anouk
(né le 29/06/2005) Esquimau du Groenland

  Plus de photos  
Anouk à 7 mois
Anouk à 7 mois

Anouk était un des plus gros chiots de la portée avec Alaska et il est encore le plus gros avec ses 30 kg.
A l'attelage, il a du mal à accepter d'attendre tranquillement le départ. Il tire de grand coup mais lorsqu'il me voit, il s'assoit puis recommence aussi sec quand j'ai le dos tourné.


C'est un glu (comme la majorité des groenlandais). Dès qu'on l'approche, il vient se coller dans les jambes pour se faire caresser. Si jamais un de ses frères se fait caresser, il vient immédiatement se mettre entre moi et lui.


Australe
(née le 29/06/2005) Esquimau du Groenland

  Plus de photos  
Australe à 7 mois
Australe à 7 mois

La seule femelle que j'ai gardé des 4 de la portée, elle voudrait faire sa loi sur ses frères. Ils la laissent faire sauf au moment des repas ou ils ne veulent pas lui céder la place.
Avec sa mère, c'est la complicité et même au moment des repas, elles cohabitent sans problème. Par contre, avec Tipiak, sa tante, c'est la haine. Dès qu'elle passe à côté d'elle, c'est grognements et intimidations.

A l'attelage, elle a eu du mal à admettre qu'elle devait cohabiter avec Tipiak.


Okapi (Camargue-barbe) et Pan-pan

Okapi : une retraite bien méritée
Okapi : une retraite bien méritée
Pan-Pan
Pan-Pan

Okapi et moi avons traversé la France ensemble (Auxerre-Rochefort, Auxerre-Chambery) et lorsque en 1992, Okapi s'est retrouvé handicapé et que le diagnostic était pessimiste, j'ai récupéré Jonas et je suis rentré dans le monde des chiens de traîneau, complètement ignorant de cet univers comme beaucoup de personnes qui ont succombé aux charmes de ces races.
Des nombreuses techniques apprises avec Okapi, j'en ai appliqué quelques-unes à la randonnée en chiens de traîneaux.

Pan-pan était la grande copine d'Indy qui était persuadée qu'on l'engraissait à son intention. Mais, Pan-pan apprécie modérément l'intérêt que lui porte Indy et les autres.

Ma meute

Certains sont partis.
Les autres sont encore là
D'autres vont arriver
Un ne fait pas partir des chiens de traîneaux mais c'est grâce à lui (ou à cause de lui) que j'ai découvert ces chiens.

Mais si ce site existe, c'est grâce à eux tous qui m'ont fait découvrir la randonnée avec les chiens de traîneau

La Meute

Ceux qui sont partis

Les chiots de Taiga

Les chiots de Taiga à 4 mois

Les chiots de Taiga à 7 mois





Google

Les astuces

Galerie de photos de randonnée

Retrouvez nous sur FaceBook





Votre stage ou votre randonnée avec un musher professionnel

Notre boutique Vidéo

Plan du site
(Si votre navigateur ne permet pas d'afficher les menus...)
Infos légales
Tous droits réservés
Copyright 2002-2010

Haut de la page
La randonnée en traîneaux à chiens