L'éducation du leader

Apprenez-lui à :

- doubler les autres attelages et à rester devant. Ceci vous évitera d'avoir un attelage incapable d'ouvrir la trace.
Ma méthode

- croiser d'autres attelages (très utile dans le Vercors).
Ma méthode

- quitter les chemins ouverts et à rentrer dans les chemins bouchés, les broussailles ou les friches, à quitter la piste damée et à marcher dans la poudreuse. Ceci vous permettra de faire du hors piste, de passer dans la poudreuse pour éviter un attelage en vrac sur la trace ou à éviter un ravin, un trou dans un tournant serré.
Ma méthode

- tourner à droite ou à gauche mais aussi à se mettre à droite ou à gauche du chemin afin de doubler un attelage, d'éviter un rocher ou une plaque de goudron quand la neige a fondu (utiliser des ordres distincts pour tourner et pour se mettre sur le côté du chemin)
Ma méthode

- faire demi-tour à droite ou à gauche sans se battre avec les chiens de derrière, sans passer entre les chiens de derrière (bonsoir le paquet de noeuds après) et à s'arrêter pendant le demi-tour. Ceci permet d'intervenir s'il y a un problème lors du demi-tour.
Ma méthode

- Relancer l'attelage sur ordre du musher lorsqu'on est coincé. Ceci permet de franchir un mur de glace, une congère, un tronc ou de sortir le traîneau du fossé lorsqu'on a raté son tournant ou on s'est fait surprendre par un dévers.
Ma méthode

- Rester immobile à l'arrêt. Ceci permet de démêler un chien, d'attendre le traîneau qui suit, de pisser sans s'en mettre plein le pantalon…
Ma méthode

Les attelages de chiens

Le choix du chien de tête
L'éducation du chien de tête
Comment j'ai fait
Les autres chiens





Google

Les astuces

Galerie de photos de randonnée

Retrouvez nous sur FaceBook





Votre stage ou votre randonnée avec un musher professionnel

Notre boutique Vidéo

Plan du site
(Si votre navigateur ne permet pas d'afficher les menus...)
Infos légales
Tous droits réservés
Copyright 2002-2010

Haut de la page
La randonnée en traîneaux à chiens